Agence web GooPlus

Qu’est-ce que le biodynamisme ? Le biodynamisme est un principe de culture et d’élaboration du vin qui se rapproche de l’agriculture biologique tout en étant différent. Avant même de créer la viticulture biodynamique, les agriculteurs biodynamiques suivaient déjà ces pratiques depuis les années 30.

En France, c’est dans les années 2000 que les vignobles commenceront à être de plus en plus nombreux à se lancer dans le biodynamisme, le domaine Zinck en Alsace l’applique officiellement depuis 2018 et espère bientôt être certifié !

L’histoire du domaine Zinck

Domaine Zinck Logo

Situé à Eguisheim en Alsace, le Domaine Zinck possède plusieurs parcelles qui sont entretenues par une seule famille depuis 4 générations. Aujourd’hui, une équipe de 7 personnes sont en charge de prendre soin des vignes et de produire du vin avec le raisin qui est récolté sur place.

Tout le domaine est en cours de conversion biologique depuis 2011 et même en biodynamie depuis 2018. Les certifications prévues à la base pour 2021 se font alors attendre impatiemment !

Produire du vin tout en respectant la terre, la vigne et ceux qui le boivent par la suite est une priorité pour tous ceux travaillant au domaine. À sa tête actuellement, on retrouve Philipe Zinck, le successeur qui perpétue la tradition familiale. Il a pu voir ses propres grands-parents utiliser la méthode de production qu’il applique lui-même aujourd’hui.

Le biodynamisme, un choix familial

Alors que pour certains le biodynamisme est une notion floue, ce n’est pas le cas pour Philipe ! Il a pu observer sa grand-mère paternelle le pratiquer directement dans son jardin. De nombreux souvenirs lui rappellent l’investissement de sa famille pour respecter le calendrier lunaire, pour répandre du fumier dans le potager ou encore les séances d’arrosages avec une eau enrichie à la main.

Tout ceci permettait à l’époque de renforcer les plantes, de les aider à mieux pousser et à résister aux maladies. C’est le même type de techniques que Philipe utilise au domaine, mais à une échelle bien plus grande !

Philipe Zinck au domaine

Philipe Zinck, propriétaire du domaine

À partir de 2008, plus aucun désherbant chimique n’est utilisé au domaine et la terre est travaillée à la charrue. En 2009, il va lui-même se former avec un expert en culture biologique, Pierre Masson, puis avec un expert en biologie des sols, Claude Bourguignon, en 2010.

Il faudra attendre 2011 pour que le domaine Zinck se lance dans la culture biologique, puis 2018 pour la culture biodynamique. L’objectif est d’obtenir deux certifications :

  • ECOCERT pour authentifier que les vins produits au domaine le sont grâce à l’agriculture biologique ;
  • DEMETER qui est l’organisme avec le cahier des charges le plus strict pour l’agriculture biodynamique.

Qu’est-ce que le biodynamisme ?

Puisque le Domaine Zinck souhaite se faire certifier par DEMETER, il doit respecter les 5 mesures suivantes pour pouvoir l’obtenir.

En premier, le travail de la vigne doit se faire selon une agriculture biologique et tout au long de l’année. Il n’y a donc pas de produits chimiques qui sont utilisés dans le processus de production du domaine Zinck. D’autres techniques sont mises en place, comme le labourage à la charrue ainsi que la pulvérisation de soufre minéral et de bouillie bordelaise pour lutter contre les maladies.

L’utilisation du cuivre est également limitée. Le seuil est de 3kg/ha/an, mais Philipe ne dépasse même pas 1/3 de cette quantité. En revanche, l’apport en compost est nécessaire, il doit être effectué au moins 1x par an.

Le calendrier lunaire doit aussi être respecté pour la plantation et la taille de la vigne. Au moment des nœuds lunaires, il ne faut plus toucher à rien ! Enfin, pour respecter entièrement ce cahier des charges déjà bien rempli, il reste à diffuser des préparations naturelles qui permettent de renforcer le sol et d’aider la vigne à ne pas tomber malade.

Pour aller encore plus loin, le biodynamisme se continue dans la cave ! Récolte complète après dégustation, vendange à la main, pressurage pneumatique sont réalisés avant de passer à une vinification qui est organisée de manière à respecter le cahier des charges ECOCERT ou DEMETER selon la gamme.

Les 4 gammes du domaine Zinck

Portrait

Pinot noir vin biodynamique Zinck Edelzwicker vin biodynamique Zinck

Composée de 6 vins différents, cette gamme ne contient que des cépages que l’on retrouve typiquement en Alsace dont le Riesling, le Pinot Blanc, le Pinot Gris, le Pinot Noir,  le Gewurztraminer et le Edelzwicker.

Lieux-dits

Pinot blanc vin biodynamique Zinck Muscat vin biodynamique Zinck

Ici, on ressent directement le terroir typiquement alsacien dans chaque vin de cette gamme. Au total, ils sont 4 et sont tous issus de parcelles situées sur des lieux-dits.

Grands crus

Riesling vin biodynamique Zinck Gewurztraminer Goldert vin biodynamique Zinck

Faites de la place dans votre cave à vin pour l’un de ces 5 vins gastronomiques et de garde. Vous pouvez les conserver et les laisser se développer encore un peu ou bien les déguster dès maintenant !

Crémants

Crémant rosé vin biodynamique Zinck Crémant brut vin biodynamique Zinck

Pour les amoureux des crémants alsaciens, vous en en avez 2 qui sont produits au domaine Zinck ! Le premier est un brut classique et le second est un brut rosé, mais tous les deux sont issus d’un assemblage de Pinot Noir, Chardonnay et Pinot Blanc.