Pour les amateurs de grands vins, la viticulture rime avec passion pour le terroir et amour de la vigne. Dans notre inconscient collectif, les vignerons sont représentés par des enfants ayant grandi entre les rangs de vigne et les chais. Une image pleine d’authenticité et de tradition aujourd’hui mise à mal.
En effet, s’offrir les vignobles est une mouvance de plus en plus courante dans le monde du showbiz. Un compte bancaire gonflé suffit à séduire de nombreux viticulteurs de France, mais aussi un peu partout dans le monde, à céder leurs parcelles, ou à opérer en cogestion. Qui sont ses people français et étrangers propriétaires de domaines viticoles ? La passion du terroir et du vin clamée par certaines célébrités peut-elle cacher une affaire de business lucrative sous-jacente ?

Vin et people de France : qui sont les propriétaires de domaines viticoles ?

Acteurs, chanteurs, mais aussi cinéastes, de nombreuses stars suivent cette forte tendance à s’acheter des vignes. Pour certaines célébrités, revaloriser le terroir est une mission entreprise depuis les années 80. En bon vivant, Gérard Depardieu s’affiche comme un fin connaisseur de vins. Son amour du bon vin l’a poussé à acquérir de nombreux domaines, dont le premier fut le Château de Tigné en 1989. Il détient plusieurs vignobles près de Bordeaux, mais aussi en Italie et en Algérie.
De son côté, Pierre Richard s’est entiché des coteaux de Narbonne et s’est offert le Château Bel-Evêque et sa splendide propriété. Tout près de sa ville natale d’Agen, le chanteur Francis Cabrel et son frère produisent leur vin depuis 1988 dans le domaine de Boiron. Quant au réalisateur Luc Besson, déjà établi dans le Languedoc, il s’est octroyé le domaine d’Alquier et celui de Sénaux en Faugères. Enfin, le patron du Medef Pierre Gatta s’est installé en Provence dans le Château de Sannes. La propriété, convoitée par Steve Jobs en 2011, lui a été cédée par la veuve de Paul Hamlyn moyennant la somme de 11 millions d’euros. À cette époque, l’achat de cette villa de quelque 2000 m2 avait créé un véritable scandale médiatique.
Passionnée de vins, Carole Bouquet a préféré se confronter aux coteaux volcaniques et accidentés du domaine Sangue d’Oro en Sicile. L’actrice avoue que cette activité occupe désormais la majeure partie de son temps, pour son plus grand bonheur.

Bordeaux, le vignoble le plus convoité par les célébrités du monde entier

Depuis les années 2000, Bordeaux et son vignoble ont la cote auprès des célébrités : si Gérard Depardieu codétient plusieurs domaines avec Bernard Magrez à Blaye, Lussac-Saint-Emilion et dans le Haut-Médoc, il est loin d’être un cas isolé. À l’instar des joueurs girondins Yohann Micoud et Mathieu Chalmé, copropriétaires du château La Connivence (Pomerol), ou encore le DJ Martin Solveig et ses cousins, heureux propriétaires de la Croix romane à Lalande-de-Pomerol depuis 2008, plusieurs célébrités issues de milieux variés éprouvent ce besoin de s’offrir un petit coin de paradis à la campagne.
Mais pour d’autres, Bordeaux rime davantage avec rentabilité qu’avec la cyclicité saisonnière ! C’est notamment le cas des grandes sociétés cotées en bourse. Le vignoble bordelais compte actuellement quelques 120 domaines et propriétés sous la coupe des géants asiatiques, comme le Château de Sours, désormais géré par Jack Ma, fondateur de la société multimilliardaire Alibaba, qui se refuse à tout commentaire concernant le montant de la transaction.

Les stars du show-biz internationales éprises des propriétés viticoles

Le Château de Miraval est l’exemple le plus célèbre de ces acquisitions « coup de cœur ». Acheté en 2008 par Angelina Jolie et Brad Pitt, le domaine se situe dans le Var. En 2013, les 6000 premières bouteilles de vins étiquetés Miraval côtes de Provence rosé se sont écoulées en quelques heures à peine. Mais ils sont loin d’être les seuls propriétaires de vignobles : Francis Ford Coppola en Californie, Madonna dans le Michigan, Sting en Italie, pour les plus célèbres.
Après avoir lancé sa propre gamme de parfums et plusieurs collections de chaussures, l’actrice Sarah Jessica Parker a misé sur un vignoble de Nouvelle-Zélande. Dans la fameuse série, on la voit régulièrement avec un verre de cocktail cosmopolitain. Dans la réalité, l’actrice de la fameuse série hollywoodienne Sex and the city apprécie par-dessus tout le sauvignon blanc et le rosé. Copropriétaire du domaine Invito, la vedette prend pleinement part au projet viticole et à la sélection des cuvées. Le partenariat compte évidemment se servir du renom de la belle actrice américaine pour faire connaître des vins qui méritent également d’être valorisés et appréciés pour leurs qualités.

Vin et people : un échange de bon procédé

Certaines célébrités sont de vrais amoureux du terroir ; d’autres y voient plutôt un investissement dans l’avenir. Dans les deux cas, leur renommée participe largement à l’économie locale, nationale, voire internationale pour certains. Cependant, la plupart des bouteilles provenant de ces domaines restent vendues à un prix tout à fait raisonnable, tout en valorisant intensément les terroirs.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here