Agence web GooPlus

L’automne est là et le temps est parfait pour partir à la chasse aux champignons ! Dès septembre, il est possible de cueillir des champignons en pleine nature dans les régions de France où il fait déjà humide et frais. Pour certains, c’est une véritable tradition familiale et pour d’autres c’est l’occasion de profiter des forêts puis de cuisiner de bons petits plats.

Avec nos conseils, vous allez pouvoir vous régaler en dégustant vos champignons tout juste cueillis tout en les combinant à une bonne bouteille de vin rouge ou de vin blanc !

Quelle période pour ramasser les champignons ?

L’automne est véritablement la saison des champignons ! C’est à cette période que le climat est favorable au bon développement d’une majorité des espèces : cèpes, pleurotes, pieds-de-mouton, girolles, les lactaires sanguins et truffes. Certaines d’entre elles feront de nouveau apparition au printemps lorsque l’air reste encore frais, mais que le gel quitte les forêts.

Nous vous conseillons de commencer à organiser votre cueillette dès que la météo annonce un temps plus froid et humide dans votre région. Il est impossible de savoir à l’avance à quelle date exacte il y aura le plus de champignons, le mieux est de se fier au climat ambiant.

Où aller à la cueillette des champignons ?

Si vous voulez récolter des champignons, il vous faut trouver le bon endroit ! Les forêts domaniales sont parfaites, vous pouvez vous y promener et y cueillir des champignons pour votre consommation personnelle. Il faudra respecter un seuil maximal par personne pour que chacun puisse en profiter ainsi que ne pas détériorer la flore locale.

Lors de votre promenade, pensez à regarder au pied des arbres, les champignons poussent généralement sous les pins, les chênes, les frênes, les bouleaux, les hêtres et les sapins. Chaque variété aura un arbre de prédilection et elles sont nombreuses à aimer la mousse.

Quel vin boire avec des champignons ?

Tous les champignons ont une texture et des arômes différents. Ils ne se cuisinent donc pas de la même manière et chaque plat se verra embelli par un vin différent.

Associer du vin à des truffes

Ces champignons poussent sous terre et sont plus difficiles à trouver. Les truffes sont particulièrement raffinées et délicates, elles doivent donc être utilisées avec parcimonie en cuisine pour obtenir un plat délicieux sans non plus être trop intense.

Un vin rond, pas trop tannique ou trop frais sera parfait. Selon les autres ingrédients utilisés, on optera plutôt pour du rouge, notamment avec de la viande, ou du blanc quand elle est accompagnée de légumes ou de riz.

Un vin rouge équilibré pour sublimer des cèpes

Les cèpes sont des champignons généreux et tendres ! Lorsqu’ils sont bien cuits, ils vont même devenir fondants. Des arômes de noisette s’en dégagent ainsi qu’un sous-ton boisé quand ils sont grillés.

Le vin rouge accompagnera idéalement la majorité des plats à base de cèpes : omelette, risotto, poêlée, tourte ou encore feuilleté. Vous pouvez contraster la douceur du cèpe avec un vin équilibré un peu plus intense dont les arômes tirent vers le boisé comme ceux provenant de Bordeaux ou du Médoc.

Embellir une jolie poêlée de girolles avec du vin blanc

Une technique simple et gourmande de cuisiner des girolles est de les griller dans une poêle afin de réaliser une belle fricassée. Nous vous suggérons de faire revenir vos champignons juste assez pour qu’ils puissent être cuits tout en restant croquants.

Un petit verre de vin blanc sec à côté complétera votre repas. S’il possède des arômes fleuris, c’est encore mieux ! Les vins de Bourgogne s’y prêteront donc avec joie et pourquoi pas un vin plus beurré comme ceux du Jura.

Choisir du vin à déguster avec des pleurotes à la crème

Quoi de mieux qu’une belle et douce sauce à la crème pour déguster vos pleurotes ? Ce champignon pousse davantage en hiver, mais vous pouvez déjà commencer à vous imaginer préparer de bons petits plats pour vous réchauffer.

Même si du vin blanc est souvent conseillé pour accompagner des champignons à la crème, il est aussi possible de servir un vin rouge à côté. Tout dépend avec quoi va être combinés vos pleurotes à la crème. Un vin blanc complexe du Jura vous apportera du contraste tandis qu’un vin rouge souple de Bourgogne sera tout aussi exquis.

Du vin rouge avec votre omelette aux trompettes de la mort

À cueillir dès le mois d’août, les trompettes de la mort sont des petits champignons foncés qui se cuisinent en deux temps. Vous pourrez ensuite les incorporer à une omelette légèrement assaisonnée. C’est un plat réconfortant et rapide que vous pouvez réaliser de l’automne jusqu’au début de l’hiver.

Comme les trompettes de la mort ont un goût prononcé, elles pourront être dégustées avec du vin lui aussi intense. Les premiers crus de Bordeaux ou de Bourgogne conviendront totalement à ce type de plat.