On entend souvent dire que la consommation de vin est bonne pour la santé, qu’elle n’aurait que des bienfaits. Ne serait-ce que des préconisations d’amateurs qui souhaitent justifier leur penchant pour la boisson des dieux. « Après la soupe, un verre de vin vole un écu au médecin » Ce dicton dit-il vrai ? C’est ce que nous avons cherché à savoir plus sérieusement afin de pouvoir recommander et appliquer de bonnes méthodes pour l’appréciation du vin. Le vin, bon pour la santé ou pas?

 

Le vin est bon pour la santé, avec modération !


Nous sommes partis avec quelques idées sur la sujet, en se disant que le vin devait très certainement avoir quelques atouts bénéfiques pour la santé mais qu’étant une boisson alcoolique, ces atouts devaient tout de même être limités. C’est avec surprise et bonheur que nous avons constaté les résultats partagés sur les avantages que pouvaient procurer levin sur la santé. Ce n’est pas une ou deux choses qui sont bonnes pour la santé dans le vin mais une liste longue des bienfaits du vin. Selon le Dr Jean-Louis Thillier et ses propos recueillis sur le site Agriculture et Environnement, il s’agit même d’un « aliment d’exception », en parlant du vin rouge il nous explique qu’il est plus que bon pour la santé et a un effet bénéfique surtout pour les maladies cardio-vasculaires. Il rappelle toutefois que le vin rouge est bon pour la santé s’il est consommé avec modération : 1 verre par jour pour les femme et 2 verres pour les hommes, chiffres à adapter en fonction, de la corpulence. La surconsommation peut en effet causer d’autres troubles liés à l’alcool. Le vin est un antioxydant, le vin rouge est un puissant vasodilatateur, antiagrégant des plaquettes sanguines, antihypertenseur, diminue les dommages du myocarde et de l’aorte. Il pourrait également être bon pour la prévention de la maladie d’Alzheimer et de certains cancers.

Le vin : bon pour la santé, mais attention aux dérives


Même si l’on veut vanter les bienfaits du vin, il faut rester conscient du fait que le vin est une boisson alcoolisée et que comme tout alcool, l’excès n’est pas
bon pour la santé. On évoquait le vin comme bénéfique surtout pour les maladies cardiovasculaires, et bien son abus est tout aussi mauvais pour les maladies cardiovasculaires, nombreux types de cancers, AVC, cirrhose du foie, sans parler des effets de l’ébriété sur la conduite ou les accidents domestiques. Si la consommation de 1 ou 2 verres est plutôt bonne pour la santé, dépasser cette limite aura des effets désastreux et si la modération préserve légèrement, la surconsommation punit sérieusement. Il ne faut donc pas croire que boire 7 verres en une soirée compensera le verre quotidien.

 

Conclusions

Le vin est bon pour la santé avec modération et très mauvais avec excès. Ce que nous avons trouvé un peu triste dans notre recherche, c’est que chaque personne qui parle du sujet prêche pour sa paroisse et ne donne jamais un avis complet sur le sujet. Certains articles ne parlent que des bienfaits, d’autres que des défauts. Nous avons essayé de panacher un peu ce point de vue afin de savoir et vous dire si effectivement le vin est bon pour la santé. Et finalement pour être en bonne santé, il faut manger sainement et avoir une bonne hygiène de vie agrémentée de sport et de raison.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here